Voyage masqué démasqué (stage)

VOYAGE MASQUÉ, DÉMASQUÉ

Stage été 2019 cliquez ici

Voyage initiatique à la croisée de la danse et du rite ancestral du masque. Le processus intègre : le grimage du visage, la mise en mouvement des couleurs ; le modelage-moulage démiurgique – les yeux fermés, les mains dans la terre, les doigts agiles pétrissent la matière silencieuse qui se meut, s’émeut, se métamorphose… restituée dans une écriture automatique qui mène à la danse ; la parole retrouvée, dialogue avec le masque ; le passage du moule en terre au masque plâtré blanc ; le démoulage ; le costume, la mise en scène corporelle

Le mouvement / à la danse, est envisagé comme une expression de soi, une autorisation pour le corps à témoigner dans l’instant de ce qui nous anime, ce qui souhaite être bougé. Nous utilisons le dessin et l’écriture comme révélateurs d’une expérience dansée.

Les différentes pratiques créatives établissent la connexion avec les plans sensoriel, émotionnel et imaginaire de chacun, permettant ainsi l’accès à ses ressources et son potentiel créatif.

Le masque possède une vie propre, un pouvoir d’existence… Nous ferons l’expérience d’ « entrer dans le masque », de « s’y incorporer » au plus loin de sa profondeur, de se laisser guider, danser par lui jusqu’en des lieux inexplorés pour en connaître aussi les significations.

Le voyage nous conduit aux portes du chamanisme où les forces de la nature sont mêlées à celles du masque. Le rituel du passage « masqué-démasqué », individuel ou groupal, établit des connexions avec des forces primitives qui nous constituent…
L’étymologie de masque vient d’un mot lombard « maska » désignant le défunt. En latin, on appelait le masque la « persona » signifiant l’arrière-plan, la face cachée…

Paroles sur l’intimité démasquée, expression verbale ou écrite seront également les supports privilégiés de la rencontre avec soi et les autres.

Publicités